• « Un bon leader doit se détourner de certaines habitudes… »

    Rencontre avec Président Mamadou Seck, Maire de la commune d’arrondissement de Mbao

    Dans le cadre de la célébration de son premier anniversaire (25 décembre passé) votre journal avait eu un entretien avec M.Mamadou Seck, Maire de Mbao et par ailleurs Président de l’Assemblée Nationale. La troisième personnalité de l'Etat a donné ses impressions concernant cet organe de presse local qu’est Mao Info. Il est revenu aussi sur le rôle de la jeunesse dans le développement du pays.

    Journal Mao Info : Quelles appréciations faites-vous du Journal Mao Info ?

    Mamadou Seck : D’après une lecture de mes collaborateurs, le journal est un peu agressif et malheureusement je n’ai pas encore eu l’occasion de m’entretenir avec vous pour bien en parler. Mais je retiens que c’est un journal connu et bien lu.

    J.M.I : Avez-vous tiré des enseignements par rapport aux différentes questions soulevées dans le Journal ?

    M.S : Oui, j’ai été très attentif à certains sujets tels que l’emploi des jeunes, l’environnement, le sport etc. Votre journal a posé des questions réelles et sérieuses qui sévissent dans la commune et qui attirent toute mon attention. A cet effet, des actions pas forcement visibles sont entrain d’être menées pour les résoudre mais dans le courant 2011, un certain nombre d’améliorations et de solutions seront perceptibles par les populations.

    J.M.I : Quelle rôle la Mairie peut-elle jouer pour accompagner le journal ?

    M.S : Il serait bien de nouer un partenariat entre la Mairie et vous. Ceci permettra au journal d’accéder à toutes les informations utiles à la connaissance des populations. Pour ce faire, un journaliste pourra être accueilli à la Mairie pour une collecte de toutes ces informations. Par ailleurs, un financement ou une subvention annuelle pourra vous être allouée pour vous aider à faire face aux difficultés inhérentes au fonctionnement d’un organe de presse. Il appartiendra au conseil municipal d’en décider mais si cela ne dépendait que de moi, je l’aurais fait. Cependant, il faudra une autre rencontre pour mieux réfléchir sur la question. Vous conviendrais avec moi que la Mairie a le devoir de vous accompagner dans votre travail d’information comme l’Etat le fait en subventionnant des organes de presses privés comme publics.… LIRE LA SUITE DANS LE 5e NUMERO DU JOURNAL PAPIER DISPONIBLE BIENTOT DANS LES KIOSQUES DE LA COMMUNE DE MBAO


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique